Malheureusement, aucune méthode n’est garantie !! Les poux sont une réalité de la plupart des écoles primaires, un peu partout dans le monde. Montréal ne fait pas exception

Rappelons que les poux ne transmettent pas de maladies et ne sont pas liés à la propreté ou à l’hygiène des individus.

L’école avertit les familles lorsque des poux sont signalés à l’école. Inversement, il est aussi important que les parents se montrent proactifs et avertissent l’école dès que des poux sont découverts. Quoi qu’il en soit, vérifiez bien la tête de votre enfant et surtout retournez le coupon-réponse afin que l’école puisse prendre en compte l’étendue du problème.

Conseils pratiques :

  • Une recherche sur internet, même rapide, répondra à toutes vos questions.
  • Lisez les recommandations officielles du Ministère de la santé : http://www.santemontreal.qc.ca/vivre-en-sante/maladies/poux/
  • Pensez surtout à dédramatiser : les bibliothèques foisonnent de petits livres amusants qui peuvent aider les enfants dans leurs réactions vis-à-vis des poux, ainsi que leur permettre de comprendre  les réactions des autres : Les poux de la maîtresse (par Naumann-Villemin et Deleau ; Hachette jeunesse 2009), Rendez-moi mes poux! (par Pef ; Gallimard jeunesse 2010), etc.