Les résultats!

Pour voir le rapport d’enquête et ce que les enfants ont observé, lire la suite…

Enquête sur les comportements piétons/conducteurs aux alentours du CiMF, mai 2016

Rapport du comité circulation de l’Association des parents d’élève du CiMF sur l’activité organisée pour la semaine de sensibilisation à la sécurité routière.

L’enquête

Quand ? Période d’observation sur 3 jours entre 8h30 et 9h05 du 17 au 19 mai 2016

Où ? Lieux d’observation :  coins Victoria/Fulton et Victoria/Dornal, entrée du CiMF sur Queen Mary

Qui ? 32 enquêteurs de 5 à 10 ans accompagnés de parents

Quoi ? Les enquêteurs ont observé piétons et automobilistes en ciblant certains comportements sécuritaires liés à la route.

Ces statistiques ont donc été relevées par des enfants (de la maternelle au CM2, avec une majorité de CP), ravis de compter les infractions !! Grâce à ces données, nous avons pu établir un ordre de grandeur de certains problèmes et des pistes sur comment améliorer la sécurité autour de l’école.

Les types de comportements à observer étaient ceux qui nuisent directement à la sécurité des enfants. En menant une enquête sur ce qui les touche directement, les enfants ont pu à la fois mieux comprendre les règlements et leur raison d’être et apprendre à se méfier de certains dangers plus spécifiques.

Merci aux enfants : sans eux, nous n’aurions pas pu avoir tant de données !

Merci aux parents qui ont inscrits leurs enfants à l’activité.

Merci aux parents qui sont restés pour aider à encadrer les enfants et assurer le sérieux de l’enquête !

 

Les règlements/comportements visés par l’enquête

Qu’ont observé les enfants ?

Concernant les véhicules :

  • Interdiction de se stationner à moins de 5m d’une intersection
    • Interdit à toute intersection – amende de $56 ou $86 selon présence ou non du panneau ”arrêt interdit en tout temps”
    • Pourquoi n’est-ce pas sécuritaire de se stationner à moins de 5m ?
      • les piétons sont obligés de contourner le véhicule et donc de se mettre en danger sur la chaussée.
      • Cela gêne la visibilité des piétons qui attendent pour traverser
      • Cela gêne la visibilité des automobiles qui circulent et ne peuvent pas voir les piétons qui s’engagent sur la chaussée.
  • Interdiction de tourner dans les impasses entre 7h et 9h, et entre 14h et 18h, sauf pour les résidents – amende de $162
    • Cette interdiction est en place pour minimiser le trafic automobile dans les impasses aux heures d’arrivée et de sortie des enfants de l’école.
    • Pour cette même raison, il est encore moins sécuritaire pour une automobile d’entrer dans l’impasse entre 9h et 9h30 alors que parents automobilistes et enfants arrivant à pied sont stressés par leur retard.

Concernant les piétons :

  • Au Québec, le piéton est prioritaire à toute intersection, y compris donc à la traversée de Victoria au coin avec Dornal.
    • Pourquoi n’est-ce pas sécuritaire de traverser à Dornal?
      • Il n’y a pas de passage pour piéton
      • La circulation le long de Victoria au niveau Dornal n’est pas fluide mais interrompue par les nombreux conducteurs qui sont en train de déposer des enfants, donc entrent et sortent depuis les places de stationnement le long du trottoir.
      • Cette intersection est très proche de deux autres intersections qui sont, elles, sécurisées pour la traversée des piétons. Le regard des automobilistes est donc plutôt porté vers l’intersection sécurisée suivante (le feu sur Queen Mary ou le passage piéton avec la brigadière au coin Fulton).
      • Les voitures sont donc souvent en prise de vitesse, soit parce qu’elles essayent de passer au vert au coin Queen Mary, soit parce qu’elles viennent de démarrer depuis ce feu.
  • Les piétons doivent marcher sur le trottoir et non sur la chaussée.
    •  La chaussée est normalement réservée aux voitures. Les piétons qui s’engagent sur la chaussée doivent le faire aux intersections ou aux endroits où cela leur est permis (passages piétons, feux de signalisation, etc.).

 

RESULTATS

⅓ des enfants qui traversent la rue Victoria le font au niveau de Dornal

Bonne nouvelle : la majorité (⅔) emprunte la traversée plus sécuritaire, passage piéton protégé par la brigadière.

Nouvelle mitigée : ouf, la majorité qui traverse à Dornal est accompagnée d’adultes et a effectivement le droit de traverser, mais la traversée n’est pas sécuritaire, comme nous l’avons expliqué précédemment.

Pourquoi ça ne changera pas : un passage piéton sécurisé pour traverser Victoria et accéder à l’école existe déjà au niveau de l’accès principal du primaire (incluant maternelle). C’est également l’accès principal pour la majorité des enfants arrivant au primaire. Les services d’aménagement de l’arrondissement et la police nous ont confirmé qu’il est inutile de demander qu’un 2ème passage piéton sécurisé soit mis en place à 50m de celui existant.

Suggestion : traverser avec les enfants de maternelle au niveau d’un passage piéton sécurisé (en l’occurrence au coin Fulton) permet qu’ils adoptent de bonnes habitudes lorsqu’ils seront amenés à traverser seuls quand ils seront plus âgés.

En une demi-heure, 40 voitures se sont arrêtées sur les angles/intersections

Bonne nouvelle: y’en a pas! C’est interdit et dangereux pour les piétons et autres automobilistes, comme expliqué précédemment.

Drôle de nouvelle: si la police avait verbalisé les 40 conducteurs, les amendes auraient totalisé entre $2240 et $3340 !

Suggestion : on ne le dira jamais assez…. Mieux vaut partir plus tôt, se garer dans les rues du quartier et faire les derniers 100m à pied.

Préparez-vous… : l’arrondissement et la Ville de Montréal ont prévu des aménagements le long de la rue Victoria, y compris des saillies de trottoir aux intersections qui empêcheront les voitures de s’y arrêter.

 

En moyenne, 79 enfants empruntent la chaussée pour remonter la rue Fulton dans l’impasse

Bonne nouvelle : la majorité des enfants restent sur le trottoir jusqu’aux derniers mètres devant la grille.

Nouvelle mitigée : la plupart des 79 descendent du trottoir à mi-chemin donc restent sur le trottoir sur les premiers 15m….

Pourquoi ce n’est pas sécuritaire : les voitures des résidents ont le droit de circuler dans les impasses. Par ailleurs, plusieurs enfants/parents arrivent à vélo et les enfants sur la chaussée risquent donc de leur causer un accident. Sans parler des voitures qui entrent en trombe dès 9h pour déposer des enfants en retard…

Suggestion : demander à l’école d’ouvrir les deux petites grilles de chaque côté du portail pour qu’aucun enfant n’ait de raison d’aller sur la chaussée.

Préparez-vous : les horaires des interdictions de tourner dans les impasses Fulton et Dornal vont passer de 9h à 9h30. Quand ? Aucune idée, mais l’arrondissement s’est engagé à le faire !

QUEEN MARY

L’enquête visait surtout à observer les comportements sur la rue Victoria, voie d’arrivée de la majorité des enfants au primaire. Les observations sur Queen Mary n’ont donc été faites que sur une matinée. Pour des raisons de sécurité, seuls les enfants plus grands (CE2 à CM2) étaient choisis pour enquêter à cet emplacement. La tranche horaire choisie en fonction de l’heure d’arrivée au primaire ne correspond pas à l’heure d’arrivée de la majorité des collègiens qui commencent le plus souvent à 8h.

En moyenne :

– 16 voitures s’arrêtent en zone interdite

– 60 enfants arrivent en bus de la STM

Sur les 8 enfants qui portaient des écouteurs dans les oreilles ou avaient un cellulaire à la main, la moitié avait un comportement sécuritaire (au moins 1 écouteur retiré de l’oreille, par exemple).

Conclusion

Les enfants ont été de parfaits enquêteurs et le comité surpris par le sérieux et l’enthousiasme de leur participation. Un grand merci aux enfants et parents accompagnateurs !

Le but de cette enquête était d’obtenir de l’information sur l’ampleur des comportements qui nuisent à la sécurité des enfants autour de l’école. Il a également permis aux enfants participants (mais aussi peut-être un peu aux automobilistes et piétons qui se sentaient observés…) de constater que les comportements individuels (‘je suis pressé d’arriver’) peuvent avoir un impact collectif sur la sécurité de tous.

Rapport rédigé par le comité circulation de l’Association des parents d’élève du CiMF

circulation@apecimf.com