Aucun médicament dans les cartables ! C’est la règle de base. Même si vous jugez votre enfant responsable, des médicaments rangés dans un cartable ou dans la poche d’un manteau peuvent facilement se retrouver entre les mains d’autres enfants. Il est donc impératif de suivre les consignes de l’école.

Dans le cas d’un traitement régulier
Si l’enfant a besoin d’un traitement régulier (dans le cas de diabète, par exemple), un Protocole d’Accueil Individualisé (ou PAI) est mis en place. Ceci se fait au secrétariat et le traitement est dispensé à l’infirmerie de l’école.

Dans le cas d’allergies graves
Si un enfant a besoin d’un accès à un Epipen (ou équivalent), par exemple, une concertation entre les parents et l’école permettra d’identifier le meilleur moyen pour que le traitement soit toujours à proximité de l’enfant. Ce protocole se met en place au secrétariat.

Dans le cas d’un traitement ponctuel
Il arrive qu’un enfant ait un traitement ponctuel nécessitant une prise de médicaments en cours de journée (antibiotiques, par exemple). Dans ce cas, le médicament ainsi que la prescription du médecin traitant doivent être déposés par le parent au secrétariat en arrivant le matin. Le parent doit également signer à ce moment-là une autorisation permettant à l’école de dispenser le médicament à l’enfant. La prescription est généralement inscrite sur le contenant même du médicament ou sur l’emballage qui l’accompagne : ne pas oublier de le joindre au médicament.

Remarque :
Les doses d’antibiotique sont habituellement calculées sur une base quotidienne, de sorte que le médecin devrait la plupart du temps être en mesure de prescrire une posologie avec deux prises quotidiennes au lieu de trois. Les médecins n’y pensent pas forcément et il suffit parfois de le demander.